Comment préserver son cerveau

Le cerveau humain est l’âme de notre système nerveux. Il contrôle les activités involontaires telles que la respiration, la digestion et les battements du cœur. Ces activités sont aussi connues comme les fonctions automatiques du corps humain. Le cerveau contrôle d’autres activités conscientes considérées d’ordre supérieur comme le raisonnement, l’abstraction et la pensée. Le cerveau humain est le plus puissant des cerveaux, toutes espèces vivantes confondues.

Le cerveau est aussi le centre qui définit d’autres caractéristiques humaines. La créativité, par exemple, est associée au cerveau. Il en va de même pour la personnalité. Le cerveau nous permet de prendre des décisions et de définir les couleurs et les odeurs. Cet organe contrôle toute activité perçue du corps.

Comment préserver son cerveau
Comment préserver son cerveau

Cependant, le cerveau humain, aussi fort et invincible qu’il puisse paraître, ne va pas le rester éternellement. Comme tout autre organe du corps humain, il va se flétrir avec le temps. Notre mode de vie et tous les facteurs externes vont jouer contre le cerveau.
Avec l’âge, le cerveau humain va ralentir en termes de fonctionnement et de régénération. Il existe toutefois des moyens de le rendre plus performant et de parer à son ralentissement. Cet article a pour but de vous donner quelques conseils utiles pour cela.

1. Un mode de vie sain

Le cerveau fait partie intégrante de notre anatomie. C’est probablement l’organe le plus important du corps humain, mais, comme nous le savons déjà, chaque organe travaille pour que les autres puissent fonctionner correctement. Le cerveau est soumis au mode de vie de son propriétaire. Si cette personne aime l’alcool alors, elle ne pourra pas profiter pleinement de la puissance de son cerveau. L’alcool, comme toute autre substance dangereuse, détruit les cellules du cerveau. Un alcoolique aime dire qu’il utilise seulement 10 % des capacités de son cerveau et que l’alcool activera les 90 % restants, ceci est évidemment faux. Le cerveau est un organe vivant que nous devons préserver et protéger.

2. Une alimentation saine

Une bonne alimentation sera incontestablement bénéfique au cerveau. Le cerveau est la partie du corps la plus active. Même quand on dort, le cerveau reste actif et dynamique. Le cerveau sera reconnaissant si on lui donne une nourriture équilibrée. Malheureusement, le cerveau est généralement pris pour acquis lorsqu’il s’agit de prendre un repas équilibré ou de faire de l’exercice, car les gens prennent avant tout soin de leur apparence. Il est temps de donner au cerveau un peu de répit.

3. Faire de l’exercice

L’exercice physique est bon pour le cerveau, pas seulement pour le corps. Le sport permet une plus grande oxygénation du cerveau, il permet d’entretenir la mémoire et augmente la formation de vaisseaux sanguins dans l’hippocampe (zone très importante, car c’est elle qui alimente nos neurones en énergie). Les recherches démontrent que la sédentarité détériore les capacités intellectuelles.

4. Se relaxer de temps à autre

Relâcher le stress et la pression est nécessaire pour libérer le cerveau de ses difficultés. Chacun devrait prendre le temps de se relaxer et veiller à avoir un bon sommeil.

Le cerveau est un organe qu’il faut choyer. Personne ne peut vivre pleinement sa vie si son cerveau ne fonctionne pas correctement. D’un cerveau considéré, résultera une vie plus active et plus épanouissante.

Cliquez ICI pour retrouver une bonne énergie et vivre en pleine forme tout simplement

Bien amicalement,
Bernard Lamonnier

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • comment maintenir les neurones en bonne forme

Laisser un commentaire